www.faune-limousin.eu
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Qui sommes-nous ?
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Grue cendrée 2021
       - 
Milan royal 2021
       - 
Pie-grièche grise 21-22
       - 
Bouvreuil pivoine 2021
       - 
Campagnol amphibie 16-21
       - 
Genette commune 19-21
       - 
Hermine 15-21
       - 
Lézard des murailles 16-21
       - 
Alyte accoucheur 16-21
       - 
Salamandre tachetée 16-21
       - 
Brunette hivernale 16-21
       - 
Brun des pélargoniums 16-21
       - 
Azuré porte-queue 16-21
       - 
Mante religieuse 16-21
       - 
Aïolope automnale 15-21
       - 
Ephippigère des vignes (E. d. diurnus) 15-21
       - 
Grillon des bois 15-21
       - 
Escargot de Bourgogne 16-21
 - 
Les galeries photos
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et codes atlas
    - 
la Foire Aux Questions
    - 
Manuel d'utilisation
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Utilisation de Faune-Limousin
 - 
Manuel d'utilisation
 - 
Application NaturaList
 - 
Vidéos tutos
 - 
Code de déontologie et de gestion
 - 
Autres sites de partage des observations
Documentation et identification
 - 
Oiseaux
 - 
EPOPS
 - 
Insectes
 - 
Libellules et demoiselles
 - 
Mollusques
 - 
Araignées
 - 
Crustacés
 - 
Rencontres Faune Limousin
 - 
Atlas des mammifères, reptiles et amphibiens
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 169
 
jeudi 20 janvier 2022
Atlas des mammifères, reptiles et amphibiens du Limousin téléchargeable en PDF

C’est avec joie et fierté que nous vous informons que vous pouvez dorénavant télécharger l'Atlas des mammifères, reptiles et amphibiens du Limousin en PDF directement depuis ce lien permanent.

Le lien est également ajouté dans la rubrique "Documentation et identification" de votre site préféré.

Pour les personnes qui souhaitent toujours adopter un Atlas papier, face au succès de la première édition, nous programmons une réimpression au printemps ! Gardez l'œil ouvert pour ne pas manquer nos communications concernant sa sortie !

Nous renouvelons nos remerciements les plus sincères et chaleureux aux très nombreux contributeurs dont vous faites partie à n’en pas douter.

Merci évidemment aussi à la DREAL et la Région Limousin puis Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Creuse ainsi que les Parcs Naturels Régionaux de Millevaches en Limousin et du Périgord-Limousin pour leur important appui financier.

Les efforts de chacun ont permis de produire un résultat qui dépasse nos attentes initiales.

Bravo à tous !

Bonne lecture,

et bonnes obs’, pour continuer d’alimenter les prochains outils d’amélioration et de diffusion des connaissances.

L’équipe du Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin

posté par Gmhl Admin
 
lundi 10 janvier 2022
Oiseaux
Pie-grièche grise en danger : vous pouvez participer à l'évaluation de sa population.

Auparavant communes dans nos paysages agropastoraux, les pies-grièches sont des oiseaux désormais de plus en plus rares. La Pie-grièche grise fait partie des oiseaux les plus menacés d'extinction en France métropolitaine. Le Massif central accueille aujourd'hui 85% des effectifs nationaux et joue un rôle majeur pour la sauvegarde de cette espèce en France.

L’objectif du programme « Des Pies-grièches dans nos campagnes » est de permettre la préservation et la restauration des habitats utilisés par les différentes espèces de pies-grièches, et d'assurer également le maintien de leurs ressources alimentaires. Cette conservation passe également par le suivi de l’évolution des effectifs.

Ainsi, une évaluation de la population de Pie-grièche grise sera menée au cours du printemps 2022 à l’échelle du Massif central (10 départements). Ce travail viendra combler le manque d’évaluation récente de la population (la dernière datant de 2009 et provenant de l’agrégation des données des différents territoires suivis de manière très inégale).

L’étude reposera sur la prospection de mailles tirées aléatoirement dans des zones où l’habitat est favorable à la Pie-grièche grise. Vous pouvez d’ores et déjà consulter le protocole de cette étude en cliquant sur le lien ci-contre. https://myreader.toile-libre.org/uploads/My_61c1adc7d1fbc.pdf. L’intérêt de ce type de protocole est d’être reproductible dans le temps et de permettre une analyse statistique rigoureuse des données.

Le tirage des mailles sera effectué en début d’année 2022, nous referons une communication à ce moment. Les personnes intéressées pour participer à l’étude peuvent déjà le faire savoir en envoyant un mail à laura.taysse@lpo.fr.

LPO Limousin

(crédit photo : Romain Riols)

Le projet « Des Pies-grièches dans nos campagnes » est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec les fonds européens de développement régional.

Document à télécharger :  Evaluation_pop_PGG_MCarticle_1-5815.pdf
posté par Anthony Virondeau
 
lundi 3 janvier 2022
Parution de l'Index de la revue EPOPS !

EPOPS, votre revue régionale préférée, a le plaisir de vous annoncer la mise à disposition de son Index. Plus besoin de jouer les archéologues pour trouver, ou redécouvrir, un article (ou une note) paru dans la revue depuis 2001. Index taxonomique, par auteurs, chronologique et géographique faciliteront vos recherches et combleront votre curiosité. Marc Duquet, responsable de la rédaction de la revue Ornithos, en signe l’introduction et nous rappelle l’importance même de l’existence de notre revue, sorte de patrimoine collectif.

L’Index est à vous. Profitez-en bien ! Partez à la recherche de nombreux articles naturalistes qui vous feront passer de bons moments de lecture et vous donneront l’envie d’arpenter la nature afin d’y réaliser de belles observations…qui viendront à leur tour, pourquoi pas, enrichir les pages d’EPOPS !  

Toute l’équipe d’EPOPS vous souhaite une belle année naturaliste pour 2022.

Document à télécharger :  Index EPOPS
posté par Anthony Virondeau
 
vendredi 10 décembre 2021
EPOPS – Faune Limousin : ligne directe !

Faune Limousin s’enrichit d’une nouvelle possibilité. Retrouvez, depuis Faune Limousin, un lien direct vers EPOPS, la revue des naturalistes du Limousin. Ce nouveau lien est à la rubrique « Documentation et identification ». Accédez au dernier numéro de septembre, mais aussi à ses illustres prédécesseurs numérisés, en un clic.

EPOPS est une revue semestrielle entièrement numérique depuis février 2021. Ses colonnes sont ouvertes à toutes les disciplines naturalistes. Pour vos publications d’observations ponctuelles intéressantes-remarquables (notes) ou pour vos études plus approfondies (articles), adoptez le réflexe EPOPS et contactez les responsables de la publication (cf l’ours du dernier numéro) qui ne manqueront pas de vous accueillir chaleureusement ! Nous pouvons vous conseiller, assurer la relecture de vos écrits, vous aider à trouver des illustrations tout en respectant votre rythme d’écriture. Passer en mode rédaction n’est pas si compliqué…Laissez-vous guider !

Retrouvez très bientôt un numéro spécial d’EPOPS : l’Index d’EPOPS. Il référencera toutes les publications (articles et notes) parus depuis 2001. Véritable moteur de recherche, l’Index permettra un accès à 20 ans d’archives selon quatre entrées : index taxonomique, index chronologique par sommaire, index par auteurs et index géographique. L’Index sera mis à jour à chaque nouvelle publication. Il donnera une visibilité indéniable (régionale au minimum, éventuellement plus…) à vos écrits, à votre association naturaliste, sans que le temps qui passe ne les fasse tomber rapidement dans l’oubli.

Encore un peu de patience…Les bénévoles du Comité EPOPS s’activent en ce moment-même pour donner les derniers tours de vis à cet imposant chantier ! À très bientôt pour ce cadeau de fin d’année…

En attendant, profitez sans modération, et dès à présent, de la richesse documentaire de votre revue naturaliste régionale : EPOPS ! Bonnes lectures.

posté par Anthony Virondeau
 
mardi 9 novembre 2021
LES COMMANDES DE L'ATLAS DES MAMMIFERES, REPTILES ET AMPHIBIENS DU LIMOUSIN SONT OUVERTES !

Les personnes qui ont pré-commandé leur atlas auprès de Marie peuvent aller le régler sur ce lien Helloasso ! Pour les autres personnes, il est encore temps de le commander sur ce même lien, et en envoyant aussi un mail à Marie Abel à m.abel@gmhl.asso.fr pour être certain.e que votre commande a bien été prise en compte 🧐.

Lors du paiement, les personnes qui viendront directement chercher leur exemplaire au GMHL n'ont pas besoin de prendre de frais de port. En revanche, les personnes qui ne viendront pas chercher leur(s) exemplaire(s) au GMHL, veillez à bien cocher les frais de port, à inscrire votre adresse postale ainsi que votre adresse mail (Helloasso vous le demandera automatiquement). C'est à prix coûtant. C'est-à-dire dire que le prix est celui de l'impression + éventuels frais d'envoi.

L'atlas devrait être disponible début décembre. Une soirée conviviale sera organisée pour le clôturer !

ATTENTION LES PAIEMENTS SONT OUVERTS SEULEMENT JUSQU'AU 18 NOVEMBRE !

Après cette date, il ne vous sera a priori plus possible d'avoir un atlas au format papier...

posté par Gmhl Admin
 
jeudi 28 octobre 2021
Retour sur les Rencontres Faune-Limousin du 23/10/2021 à la Souterraine

Les 3èmes Rencontres Faune-Limousin qui se sont déroulées samedi 23 octobre à la Souterraine en Creuse ont été initiées par le collectif associatif Faune-Limousin. Il gère le portail de données naturalistes faune-limousin.eu qui permet la collecte et la diffusion d’observations faunistiques auprès du plus grand nombre. Il est porté par les associations limousines GMHL, LPO Limousin, SLO, SEL, SLEM et au CEN NA.

Une cinquantaine de personnes se sont donc retrouvées toute la journée pour assister à des présentations en salle sur la faune du Limousin.

La journée a été introduite par Didier Dupont (Délégué territorial LPO Limousin), puis Julien Borie (élu de la commune de la Souterraine) a ouvert la séance en rappelant que sa commune avait été retenue par l’Office Français de la Biodiversité pour mener à bien un Atlas de la biodiversité communale (ABC) avec l’aide du collectif Faune-Limousin, du CPIE des Pays creusois et du CEN Nouvelle-Aquitaine. Puis il a rappelé l’objectif d’un ABC et les conditions de sa réalisation sur la commune de la Souterraine, une des trop rares communes creusoises engagées dans cette démarche. La bonne participation de la population est un gage de réussite pour la suite des travaux. L’ergonomie de l’outil Faune-Limousin aide à cela.

 

S’en est suivie une série de présentations d’environ 30 min chacune, auxquelles ont succédé quelques échanges avec la salle. Les liens vers  les supports de présentation sont en fin d'article.

Pour le GMHL, Antoine Roche a présenté quelques résultats parlants et un bilan du futur atlas des mammifères, reptiles et amphibiens du Limousin. Nous avons aussi eu la primeur de quelques pages choisies. La parution est prévue pour décembre 2021 sous forme d’atlas dynamique sur internet mais aussi de livre.

Un bilan du programme STOC-EPS sur la période 2002/2020 a été présenté par Mathieu André (LPO). Cette étude permet de suivre de manière très fine l’évolution des populations d’oiseaux communs avec un protocole national. Les données collectées montrent tout l’intérêt de ce programme pour identifier les espèces en déclin, en progression ou encore les espèces stables.

La situation de L’Aeshne des joncs, une grosse libellule des régions de montagne, a été présentée par Camille Alary et Marius Ruchon pour la SLO. Cette espèce observée avant les années 2000 assez régulièrement sur le Plateau de Millevaches n’a été contactée qu’une dizaine de fois depuis 20 ans. Une espèce en régression inquiétante à suivre. Des propositions de gestion pour essayer d’enrayer cette disparition ont été présentées.

Les méthodes de recherches et de prélèvements des mollusques ont été décrites par la SLEM par un petit film fort bien réussi qui a été très applaudi.

Le cas des papillons de jour menacés de disparition a été abordé par Gwladys Tzvetan (SEL) qui a exposé le plan régional d’actions pour les papillons de jour menacés en Nouvelle-Aquitaine. Ce programme est coordonné par le CEN NA avec l’appui local de Deux-Sèvre-Nature environnement pour le Poitou-Charentes et la SEL pour le Limousin. Le programme ne fait que commencer, on espère qu’il permettra de sauvegarder plusieurs papillons en grand danger de disparition en Limousin.

Un bilan de l’apport de l’outil Faune-Limousin sur les 5 dernières années suivi d’une réflexion sur le rôle majeur de nos associations dans l’apport de connaissances et plus généralement dans la préservation de la nature ont été présentés par Guy Labidoire (LPO).

Une matinée bien remplie, suivie d’un apéritif offert par les associations et d’un repas tiré du sac où échanges et bonne humeur régnaient autour d’une grande tablée commune installée sous un beau soleil.

L’après-midi, les présentations reprennent (à l’heure !!) par une communication de Xavier Millon (LPO) sur les prochains numéros de la revue Epops, ouverte à toutes les disciplines naturalistes.

Un état d’avancement de l’ABC de la Souterraine a été exposé par Yannick Filloux (coordinateur de l’ABC de La Souterraine) et Karim Guerbaa (cheville ouvrière de l’ABC). La commune commence à être bien prospectée, il reste encore des secteurs à inventorier, mais cela sera réalisé en 2022. La mobilisation de la population devient réalité ce qui est une bonne chose pour le programme.

Xavier Millon (LPO) a présenté les résultats analysés de ses observations sur un site majeur : l’étang de la Pouge en Haute Vienne. On constate une baisse significative de fréquentation par les oiseaux d’eau sur la période 1976-2019. Pour permettre un retour de la biodiversité à la hauteur du potentiel de ce site la LPO a déposé auprès du Conseil Départemental 87, propriétaire du site, un projet de transformation et d’extension de l’actuelle réserve de pêche en réserve de biodiversité. La LPO Limousin invite tous les acteurs du collectif Faune-Limousin à se joindre à elle pour étayer ce dossier.

L’apport des données de la plateforme Faune-Limousin pour la politique d’acquisition du CEN Nouvelle-Aquitaine a été présenté par Mathieu Bonhomme. Il a illustré le fonctionnement de cet incontournable outil de conservation à travers deux exemples parlants : le Lézard ocellé et autres espèces des pelouses du causse corrézien, ainsi que les rapaces nichant dans les Gorges de la Dordogne.

 

Pour finir cette belle journée, une balade dans la zone humide du Puy Charraud a permis de poursuivre les échanges et de faire mieux connaissance avec les uns et les autres.

Un grand merci aux organisateurs et particulièrement à Karim, Jean-Paul, Laurent et la Mairie de la Souterraine. Nous renouvelons nos remerciements reconnaissants à tous les contributeurs qui transmettent leurs observations naturalistes et sans qui rien de tout cela ne serait possible.

 

Liens vers les présentations :

Un avant-goût de l’atlas des mammifères, reptiles et amphibiens du Limousin - Antoine ROCHE (GMHL)

Résultats STOC EPS 2002/2020 en Nouvelle Aquitaine - Rapport correspondant - Mathieu ANDRE (LPO Limousin)

Etat des populations d’Aeschne des joncs en Limousin, bilan et perspectives - Camille ALARY et Marius RUCHON (SLO)

Techniques de recherches et de prélèvements de litière en vue d’inventorier les escargots terrestres et aquatiques - David NAUDON (SLEM)

Le Plan Régional d’Actions papillons de jour Nouvelle-Aquitaine - Gwladys TZVETAN (SEL)

Faune-Limousin, 5 ans après : bilan et perspectives pour le petit monde de l’ornithologie - Guy LABIDOIRE (LPO Limousin)

Point d'info EPOPS, la revue des naturalistes en Limousin- Xavier MILLON

Quelques aspects cartographiques de l’Atlas de la Biodiversité Communale de la Souterraine - Karim GUERBAA et Yannick FILLOUX (Commune de la Souterraine)

Evolution de l’avifaune de l’étang de la Pouge (2000/2020) - Xavier MILLON (LPO Limousin)

De l’importance des données des associations dans la politique foncière du CEN - Mathieu BONHOMME (CEN NA)

posté par Gmhl Admin
 
mercredi 20 octobre 2021
Rencontres Faune-Limousin le 23 octobre 2021 à La Souterraine (23)

Les associations du collectif Faune-Limousin vous invitent à cette nouvelle journée d'échanges autour de l'observation de la faune et de ses nombreuses applications. Communications, discussions et sortie sur le terrain vous permettront de découvrir l'effervescence de la vie naturaliste limousine !

Rendez-vous le samedi 23 octobre à 9h00 à La Souterraine (23), salle des fêtes, rue du Coq.

Matinée : présentations naturalistes.

12h30 : verre de l'amitié offert par les associations puis repas tiré du sac.

Après-midi : présentations naturalistes puis sortie sur le marais du Puycharraud.

Programme complet ci-joint.

Document à télécharger :  flyerrencontresfl-3937.pdf
posté par Anthony Virondeau
 
jeudi 23 septembre 2021
Le nouvel EPOPS est paru !

Le numéro 95 d'EPOPS, la revue des naturalistes du Limousin, vient de paraître. Au sommaire, une synthèse du suivi sur les oiseaux forestiers en Limousin par IKA, un bilan espèces par espèces des observations réalisées de 1987 à 2020 sur les gravières d'Argentat, un article présentant un mode d'emploi pour la construction d'un système autonome d'enregistrement des manifestations sonores des oiseaux, ainsi qu'une note sur un cas de prédation de bergeronnette des ruisseaux par une grenouille verte (ainsi que l'habituelle rubrique Lu pour vous). La LPO Limousin a désormais pour objectif une parution bisannuelle de la revue, sous un format essentiellement numérique (quelques impressions possibles). Les pages de la revue sont ouvertes à toutes les contributions naturalistes (modalités en dernière page) ! Bonne lecture.

Document à télécharger :  EPOPS 95
posté par Anthony Virondeau
 
dimanche 8 août 2021
Des cartes plus précises sur Faune-Limousin !

L’IGN a mis à jour son site et il est enfin possible d’avoir accès à certaines couches cartographiques qui sont devenues libres d'accès fin mars. Deux nouveaux fonds de carte sont désormais accessibles sur Faune-Limousin et sur tous les portails locaux et NaturaList :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-limousin.eu/userfiles/fonctionnementFL/Fondscartoimagenews1-8910.jpg

- IGN Ortho 20 couvre la France de photos, dont la définition est de 20 cm au sol : vous pouvez dès lors saisir vos données avec une diabolique précision, à la touffe d'herbe dans l'exemple ci-dessus.

- IGN Plan V2, au facteur de zoom le plus élevé, vous permet d'atteindre la précision cadastrale (voir ci-dessous). Plan V2 est la version vectorielle de la SCAN25, la SCAN25 n’est pas libre de droit

Fonds de carte sur Ordinateur

Pour sélectionner votre couche cartographique favorite sur les portails web, il vous suffit de cliquer sur l'icône "Couche" de votre carte de saisie (Transmettre mes observations) :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-limousin.eu/userfiles/fonctionnementFL/CartoPlanIGNV2white.JPG

 

Pour afficher, par défaut, votre couche cartographique favorite, il faut la sélectionner dans Mon Compte/Personnalisation du site :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-limousin.eu/userfiles/fonctionnementFL/Cartepardfautsurleweb.JPG

Fonds de carte sur NaturaList

Sur NaturaList, il vous suffit, comme sur le Web, de sélectionner l'icône "Couches" lors du positionnement de vos observations. Vous pouvez aussi choisir une couche par défaut dans vos paramètres, en cliquant sur "Préférences". Enfin, il vous est possible de télécharger les fonds de carte de vos secteurs de prospection et ainsi de pouvoir saisir vos observations hors connexion.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-limousin.eu/userfiles/fonctionnementFL/CartosurNaturaListwhite.JPG

posté par Dupuy Frédéric
 
vendredi 16 juillet 2021
Papillons de jour
Atlas des papillons de jour : 3 espèces prioritaires

3 espèces à rechercher en priorité cette année :

L’Hermite (Chazara briseis

Le déclin de cette espèce est marqué sur l’ensemble du territoire français avec une chute des effectifs de 70 % ces 30 dernières années. La dernière mention de l’Hermite en Limousin date de 1995 sur la commune de Chasteaux. Le déclin des populations est dû notamment à la dynamique de fermeture des pelouses calcicoles induite par l’abandon progressif du pâturage extensif.

Inféodée aux pelouses calcicoles rocailleuses à végétation rase et clairsemée, cette espèce est à rechercher de mi-juin à mi-septembre, de préférence le matin ou en fin d’après-midi, sur le secteur calcaire du Causse corrézien.

L’Azuré des mouillères(Phengaris alcon)

L’Azuré des mouillères est présent sur une grande partie de la France mais ses populations sont très localisées.  En Limousin, de nombreuses stations historiquement connues ont disparu du fait notamment de la fermeture de ses biotopes (déprise agricole, enrésinement), de l’asséchement des zones humides et des pratiques de gestion inadaptées (fauches précoces, surpâturage, amendements).

Seulement une dizaine de stations abrite encore l’espèce et la plupart d’entre elles se trouvent dans une situation d’isolement préoccupante.

C’est une espèce myrmécophile qui possède un cycle de vie complexe faisant intervenir des fourmis hôtes : la chenille effectue une partie de son développement dans la fourmilière d’espèces appartenant au genre Myrmica, au sein de laquelle elle passe un à deux hivers avant de se métamorphoser au printemps.

Inféodés aux prairies et aux landes humides, les adultes volent en une seule génération de juillet à août. Ils sont facilement identifiables grâce au-dessous de leurs ailes : ils possèdent des taches submarginales noires mais n’ont pas de taches orange sur les ailes antérieures ni d’ocelle dans la cellule basale (à la base des ailes). Le dessus des ailes du mâle est bleu violacé avec une large bordure noire.

La recherche des œufs est également une méthode efficace pour détecter la présence de l’espèce. Sa plante-hôte, la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe) est facilement reconnaissable à sa hampe florale mauve. Les femelles pondent de préférence sur les boutons floraux des pieds les plus hauts qui dépassent de la végétation. Même en l’absence d’œufs, toute donnée concernant des observations de Gentiane est intéressante car elles permettent d’évaluer la distribution potentielle de l’Azuré des mouillères.

Le Cuivré de la Verge-d’or (Lycaena virgaureae)

Le Cuivré de la Verge-d’or est inféodé aux massifs montagneux de 500 mètres à 2 500 mètres d’altitude. Dans notre région sa répartition est cantonnée à la montagne limousine.

Ces dernières décennies, cette espèce a connu un très net déclin en Limousin (le nombre d’observations de l’espèce a chuté de 80 % sur la période de 2000 à aujourd’hui). Le déclin de ses populations est dû à la fermeture de ses biotopes, induite par la dynamique d’enrésinement qu’a connu le plateau de Millevaches depuis les années 20 et à la déprise agropastorale que connaît actuellement le plateau. La mise en place de mesures de protection passe en premier lieu par la connaissance des secteurs où l’espèce est encore présente.

Les imagos sont facilement reconnaissables aux taches post-discales blanches au revers de leurs ailes antérieures. Le dessus des ailes du mâle est orange vif uniforme tandis que chez les femelles, il est plus clair et tacheté de noir aux deux paires d’ailes.

Cette espèce vole en une seule génération annuelle de juin à août. Elle est à rechercher dans les milieux ouverts et bien ensoleillés de la montagne limousine (prairies fleuries, les pelouses, les lisières et les bords fleuris des routes…).

67%des mailles sont encore déficitaires, donc toutes vos observations sont importantes, même celles qui concernent des espèces communes ! En cas de doute sur une espèce, n’hésitez pas à nous transmettre une photo.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-limousin.eu/userfiles/Papillon/papillon.png

A : Azuré des mouillères (Phengaris alcon) – Imago – Gaspard Morelon

B : Azuré des mouillères (Phengaris alcon) – Imago femelle – Pascal Deschamps

C : Azuré des mouillères (Phengaris alcon) – Œufs sur boutons floraux de Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe) – Bernard Duprez

D : Hermite mâle (Chazara briseis) – Imago mâle - Julien Barataud

E : Cuivré de la Verge-d’or (Lycaena virgaureae) – Romain Chambord

posté par Dupuy Frédéric
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 169

GMHL, LPO Limousin, SLO, SEL, SLEM, CEN Nouvelle-Aquitaine - Collectif Faune Limousin
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022