www.faune-limousin.eu
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Qui sommes-nous ?
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Bruant fou 18-19
       - 
Busard Saint-Martin 18-19
       - 
Corbeau freux 18-19
       - 
Héron cendré 17-19
       - 
Moineau friquet 17-19
       - 
Perdrix rouge 18-19
       - 
Pie-grièche grise 18-19
       - 
Cerf élaphe 16-19
       - 
Hermine 15-19
       - 
Loutre d'Europe 15-19
       - 
Lézard des murailles 16-19
       - 
Crapaud calamite 16-19
       - 
Grenouille rousse 16-19
       - 
Salamandre tachetée 16-19
       - 
Brunette hivernale 16-19
       - 
Thècle (Thécla) du bouleau 16-19
       - 
Aïolope automnale 15-19
       - 
Grillon des bois 15-19
       - 
Frelon asiatique 16-19
       - 
Argiope frelon 18-19
       - 
Escargot de Bourgogne 16-19
 - 
Les galeries photos
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et codes atlas
    - 
la Foire Aux Questions
    - 
Manuel d'utilisation
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Utilisation de Faune-Limousin
 - 
Manuel d'utilisation
 - 
Crédits photographiques
 - 
Code de déontologie et de gestion
 - 
Rencontres Faune-Limousin
 - 
Autres sites de partage des observations
Documentation et identification
 - 
Oiseaux
 - 
Insectes
 - 
Libellules et demoiselles
 - 
Mollusques
 - 
Araignées
 - 
Crustacés
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 101
 
dimanche 17 mars 2019
Poissons
Atlas des poissons du Limousin

En ces périodes d'ouverture de pêche, l'atlas des poissons du Limousin développe un état des lieux de l'ichtyofaune. Il est en téléchargement sur le lien présenté.

posté par Dupuy Frédéric
 
vendredi 15 mars 2019
Amphibiens
Migrations de crapauds et pontes de Grenouilles agiles : c'est parti !

Les Crapauds communs et les grenouilles agiles, tout comme les salamandres ont profité des nuits douces du week-end dernier pour se rendre aux mares. Tritons palmés et marbrés y sont déjà depuis plusieurs semaines, et les premiers têtards de grenouilles rousses ont éclos. Les alytes chantent quand le vent n'est pas trop fort et qu'il ne fait pas trop froid...

N'hésitez pas à choisir quelques carrés à prospecter dans le cadre de l'Atlas, c'est le moment parfait !

Voici toutes les informations utiles pour cela, dont le protocole de prospection des amphibiens et le fichier excel des carrés à réserver.

A très bientôt et bonnes prospections,

Gaëlle CAUBLOT

GMHL

PS : une formation à l'identification des amphibiens se profile en avril dans l'est creusois. Les modalités précises restent à définir et nous vous tiendrons informés rapidement les dates et le lieu choisi.

Cliché : Grenouille agile (Julien Jemin)

posté par Gmhl Admin
 
mardi 12 mars 2019
Oiseaux
Synthèse IKA forestiers 2018
Veuillez trouver ci-joint le bilan des suivis par IKA forestiers pour l'année 2018.
 
Avec 21 sites suivis, l'année 2018 a permis de conforter les observations des années précédentes. 2019 sera la 5ème et dernière année de suivi des "IKA forêt" sous cette forme (voir synthèse).
 
Si vous souhaitez participer et contribuer ainsi au suivi de l'abondance des populations d'oiseaux forestiers, n'hésitez pas à contacter Etienne Dupoux coordinateur du réseau par email à etiennedupoux@yahoo.fr
 
 
Document à télécharger :  BilanIKA2018-1-5360.pdf
posté par Dupuy Frédéric
 
jeudi 7 mars 2019
Araignées
La saisie et la consultation des obs' d'Araignées est ouverte sur Faune Limousin !

Le CEN (Conservatoire d’Espaces Naturels) a décidé d’ouvrir à la saisie ce groupe faunistique dans le but de dynamiser les observations et de générer des données d’araignées.

Les araignées sont un groupe d’invertébrés qui reste peu étudié par les naturalistes. Il existe plus de 1700 espèces connues en France. Près de 600 espèces ont été observées pour le moment en Limousin.

La plupart des espèces ne peut être déterminée qu’en regardant à la loupe les organes génitaux du mâle (bulbe copulateur) ou de la femelle (épigyne). La majorité ne dépasse pas 5 mm de corps. Il est donc très délicat de donner un nom d’espèce sans capturer la bête ni avoir du matériel optique adapté.

Cependant, certaines araignées peuvent être nommées sans recourir à cet examen approfondi. Une photo de bonne qualité suffit parfois, n’hésitez donc pas à les partager. Le taxon Araneus sp. a été ouvert dans ce but, pour les personnes désirant partager leurs photos et souhaitant une détermination si elle est possible.

Des membres de la LPO PACA ont d’ailleurs établi de remarquables documents d’aide à la détermination pour certaines familles d’araignées. Vous pouvez les trouver à https://www.faune-paca.org/index.php?m_id=20109

Des sites dédiés aux araignées existent sur la toile… Le site de Pierre OGER (https://arachno.piwigo.com/), le site Spiders of Europe (https://araneae.nmbe.ch/), vous permettent d’avoir à disposition de superbes clichés et des clés de détermination pour les espèces européennes.

Contact : Karim GUERBAA kguerbaa@conservatoirelimousin.com

Karim GUERBAA

Conservatoire d’Espaces Naturels de Nouvelle Aquitaine, territoire Limousin

 

Cliché : Araniella sp. © JP CZICHON

posté par Gmhl Admin
 
lundi 11 février 2019
Oiseaux
Saisie par listes complètes : comment faire ?

Qu'est-ce qu'une liste complète ?

Une liste complète est une liste contenant toutes les espèces que vous avez identifiées en un lieu et une période donnés (par exemple, pendant une heure d'observation).

Il ne s’agit pas d’inventorier toutes les espèces présentes sur votre site d’observation (ce serait très difficile) mais bien de noter celles que vous avez été capable d’identifier. C’est la liste complète de ce que vous avez observé et déterminé.

Pourquoi les listes complètes sont-elles si précieuses ?

Contrairement aux données isolées, les listes complètes non seulement nous renseignent sur les espèces observées à un endroit et à un moment précis, mais également sur celles qui n’ont pas été détectées. Grâce à cela, nous pouvons établir la fréquence relative d’apparition dans l’espace et dans le temps des différentes espèces d’oiseaux et étudier très précisément leur phénologie. En outre, les listes apportent de précieux éléments sur la pression d’observation (le temps passé à prospecter, élément de connaissance décisif pour analyser les données).

Comment pouvez-vous donner encore plus de valeur à vos listes complètes ?

  • Un lieu, une liste : Faites des listes à partir d'un seul point ou si vous vous déplacez de moins d’1 km. Au-delà, il vaut mieux faire plusieurs listes consécutives. Attention, ne pas faire de listes lors de vos déplacements en vélo, en voiture ou en train ! Si vous faites une longue marche, divisez-la en petites sections (<1 km) et dressez une liste dans chaque section, ou de temps en temps à l’occasion de petites pauses.
  • Le plus possible : Faites des listes aussi souvent que vous le pouvez ! Une liste de 10 minutes est parfaite, jusqu’à une ou deux heures. Au-delà il est préférable de faire des listes consécutives.
  • Quantifier, la clé du succès : Il faut indiquer le nombre d'individus de chaque espèce que vous avez détectée. Il convient ici de noter un chiffre réel de contact, même s’il y a évidemment bien plus d’oiseaux que ce que vous avez vu. Cela n’est pas grave.
  • Toutes les semaines ? Il est très intéressant de faire des listes au même endroit tout au long de l'année. Par exemple, faites une liste hebdomadaire de votre site d’observation préféré.
  • Partout : Essayez de créer des listes partout où vous allez. Disposer d’une bonne couverture géographique est très important pour pouvoir analyser les données !
  • Convaincre : Si vous avez des amis qui ne font toujours pas de listes complètes, expliquez-leur pourquoi elles sont si utiles et expliquez-leur à quel point il est facile de les créer. Plus les observateurs qui en fournissent sont nombreux, plus elles prennent de la valeur et renforcent l’intérêt des vôtres.

Comment procéder ?

La saisie des listes sur Faune-France est très simple !

  • Sur Faune-France, il faut choisir l'option "remplir une liste d'espèces pour ce lieu-dit". Ce tuto vous présente la marche à suivre : Saisie des listes sur Faune-France
  • Sur NaturaList, vous avez deux options :

-  par liste sur le terrain, vous pointez en temps réel chaque observation. Ce type de liste sert à faire des inventaires sur ponts fixes sur un pas de temps assez court (5 ou 10 minutes) : Saisie par liste sur le terrain ;

-  par liste plus tard, c’est l’option la plus simple. Vous listez l’intégralité des observations sans avoir à les pointer précisément : Saisie par liste plus tard

Sur NaturaList, le nouveau petit bouton (+) jaune, en bas à droite de l'écran, vous permet d'accéder directement au menu de choix.

L'équipe de Faune-France se tient à votre disposition si besoin.

Légende de l'image : vous avez un point d'observation favoris ? Pourquoi ne pas y faire une liste complète à chacune de vos sorties, plutôt que de noter isolément toutes vos observations, comme celle de ces Oies cendrées. © Ph. Jourde

posté par Anthony Virondeau
 
mercredi 6 février 2019
Amphibiens
Le temps des grenouilles rousses est arrivé !

Les premières migration de cette espèce précoce ont été observées à l'occasion d'une nuit douce et pluvieuse. Ouvrez l’œil, scrutez les prairies inondées et les flaques en forêt. Les premiers œufs ont été pondus. Et pour participer d'avantage à l'Atlas des mammifères, reptiles et amphibiens du Limousin, cliquez sur le lien ci-dessous.

Bonnes obs'

Photo de Rana temporaria © Serge Mazaud

posté par Gmhl Admin
 
mardi 22 janvier 2019
Oiseaux
26 & 27 janvier 2019 – Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

26 & 27 janvier 2019 – Week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Pour la septième année consécutive, tous les citoyens sont invités à compter durant 1h les oiseaux de leur jardin et à nous faire part de leurs observations. Que vous soyez en ville ou à la campagne, vous pouvez participer !

Comment faire ?

Il n’est pas nécessaire d’être un expert, il suffit d’avoir un peu de temps, d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile !

-          Choisir un jour d’observation, samedi 26 ou dimanche 27 janvier, et un créneau d’1h, idéalement en fin de matinée ou début d’après-midi, lorsque les températures sont un peu plus chaudes et les oiseaux plus actifs ;

-          Trouver un lieu d’observation, un jardin ou un balcon, à la ville ou en campagne. Un parc public peut également servir de lieu d’observation ;

-          Compter et noter durant 1 heuretous les oiseaux qui visitent le jardin. Pour les reconnaitre plus facilement, des fiches sont disponibles sur le site de l’Observatoire ainsi qu’une fiche d’aide pour le comptage ;

-          Transmettre les données sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins : www.oiseauxdesjardins.fr ou sur la base de données locale de votre département.

Besoin d’aide ?

L’équipe de l’Observatoire des oiseaux des jardins reste à la disposition des participants pour les aider à identifier les oiseaux observées en envoyant de simples photos à : oiseauxdesjardins@lpo.fr.

Si vous avez des questions techniques sur le fonctionnement du site ou si vous rencontrez un problème, nous vous invitons dans un premier temps à consulter le Guide d’aide disponible <<ici>>.

Bonnes observations

posté par Anthony Virondeau
 
lundi 21 janvier 2019
Oiseaux
Appel à contribution - données de Pie-grièche grise

Afin de réaliser une synthèse sur l’évolution de la répartition de la Pie-grièche grise en Limousin, je suis à la recherche de toutes les données d’archives qui n’auraient pas encore été transmises et intégrées dans les bases de donnée de la SEPOL puis de la LPO DT Limousin (FNat, WNat, Faune Limousin). Les données avant 2000 m’intéressent particulièrement.

Si vous avez des données anciennes que vous aimeriez transmettre, vous pouvez les saisir directement sur le site Faune Limousin (https://www.faune-limousin.eu/index.php?m_id=1&logout=1). Vous pouvez également transmettre des observations de Pie-grièche grise sous d'autres formes en me les envoyant à cette adresse : robin.petit1@gmail.com, tous les formats sont possibles dès l’instant où la donnée possède les informations minimales de base : date (de préférence une date précise) ; lieu (au moins la commune) ; observateur(s). Ces données seront intégrées à Faune Limousin.

Merci d’avance,

Robin PETIT

(Photo : Pie-grièche grise juvénile © Robin PETIT)

posté par Anthony Virondeau
 
jeudi 10 janvier 2019
Oiseaux
Comptage Wetlands des oiseaux d'eau les 12 et 13 janvier

Le WE du 12 et 13 janvier prochains aura lieu, comme chaque année dans toute l'Europe et au-delà, le comptage annuel des oiseaux d'eau hivernants, également connu sous le nom de comptage Wetlands. Les principaux secteurs du Limousin accueillant des oiseaux d'eau seront recensés par des ornithologues bénévoles de la LPO Limousin. Pour y participer, vous pouvez rejoindre ces observateurs pour les sorties figurant au calendrier des activités naturalistes (voir lien Internet). Vous pouvez également compter les oiseaux d'eau hivernants sur d’autres sites : dans ce cas nous vous prions de contacter le coordinateur Bernard Faurie (bernard.faurie@orange.fr) pour que vos données soient prises en compte.  

Cette année, les données de comptage d’oiseaux d’eau sont à saisir sur Faune France. Mais elles seront également visibles sur Faune Limousin. Le guide de saisie est accessible en téléchargement ci-dessous (voir page 13 à 17). Sur Faune France, à la page « transmettre mes observations », les observateurs référents ont accès à un onglet « Comptage oiseaux d’eau ». Par cet onglet, chaque observateur pourra saisir les données des lieux de comptage dont il a la charge, par l’intermédiaire d’un module de saisie spécifique à ce protocole. Si vous réalisez un recensement sur un lieu qui n’apparaît pas dans l’onglet, contactez le coordinateur Bernard Faurie avec copie à l’administrateur technique Anthony Virondeau (anthony.virondeau@lpo.fr). La possibilité de saisir sur le site en question vous sera paramétré rapidement.

L’utilisation de ce module de saisie étant nouvelle, il est possible que certains sites aient échappé au paramétrage sur Faune France. En cas de difficulté d’accès à vos lieux de comptage sur Faune France, nous vous recommandons de bien conserver vos comptages au format papier dans vos carnets (au moins le temps que l’accès soit ouvert).

Liste des oiseaux d'eau pris en compte : plongeons, grèbes, cormorans, hérons, aigrettes, flamants, cigogne, ibis, spatule, oies, cygnes, canards, grue, râles, marouettes, foulques, limicoles, laridés, labbes, rapaces, alcidés, autres (martin-pêcheur, cincle).

Vous trouverez d’autres éléments d’informations sur Faune France (www.faune-france.org). La saisie sur Naturalist (smartphone) est possible sous réserve que votre lieu de comptage soit paramétré dans Faune France (voir ci-dessus). 

Nous vous souhaitons un bon comptage et de belles découvertes !

L’équipe de la LPO Limousin (photo : fuligule morillon)

Document à télécharger :  Guide de saisie Faune France Wetlands 2019
posté par Anthony Virondeau
 
jeudi 10 janvier 2019
Bonne année 2019 et belles obs' !

Les associations du collectif Faune-Limousin sont ravies de vous présenter leurs meilleurs voeux pour 2019. Que cette année soit riche en bons moments et en belles observations !

Vous avez effectué et transmis à notre plateforme collaborative plus de 226 000 observations en 2018. Les associations membres vous en remercient chaleureusement. Cela permet d'améliorer et maintenir à jour la connaissance des enjeux biodiversité et de mieux cibler les actions de protection.

 

Le collectif Faune-Limousin

posté par Gmhl Admin
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 101

GMHL, LPO Limousin, SLO, SEL, SLEM, CEN Nouvelle-Aquitaine - Collectif Faune Limousin
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019