www.faune-limousin.eu
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Qui sommes-nous ?
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Chevêche d'Athéna 16-17
       - 
Cigogne blanche 2017
       - 
Cincle plongeur 16-17
       - 
Gobemouche noir 2017
       - 
Martin-pêcheur d'Europe 2017
       - 
Campagnol amphibie 16-17
       - 
Hérisson d'Europe 16-17
       - 
Hermine 15-17
       - 
Muscardin 16-17
       - 
Lézard des murailles 16-17
       - 
Alyte accoucheur 16-17
       - 
Salamandre tachetée 16-17
       - 
Aeschne mixte 16-17
       - 
Brunette hivernale 16-17
       - 
Azuré porte-queue 16-17
       - 
Mante religieuse 16-17
       - 
Aïolope automnale 15-17
       - 
Criquet des roseaux 15-17
       - 
Conocéphale gracieux 15-17
       - 
Escargot de Bourgogne 16-17
 - 
Les galeries photos
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et codes atlas
    - 
la Foire Aux Questions
    - 
Manuel d'utilisation
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Utilisation de Faune-Limousin
 - 
Manuel d'utilisation
 - 
Crédits photographiques
 - 
Code de déontologie et de gestion
 - 
Rencontres Faune-Limousin
 - 
Les autres sites Visionature
Documentation et identification
 - 
Oiseaux
 - 
Insectes
 - 
Libellules et demoiselles
 - 
Mollusques
 - 
Crustacés
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
>
 
Nbre/page :
nbre : 68
 
mercredi 11 octobre 2017
Faune terrestre et réseau routier : appel aux observateurs de cas de collision.
posté par Anthony Virondeau
 
mercredi 13 septembre 2017
Oiseaux
Bilan du suivi bénévole Pie-grièche grise - année 2017
posté par Anthony Virondeau
 
vendredi 8 septembre 2017
Gastéropodes
Stages détermination des Mollusques
posté par Frédéric Dupuy
 
vendredi 8 septembre 2017
Mammifères
Atlas GMHL - Recherche de pelotes de réjection
posté par Julien Barataud
 
mercredi 2 août 2017
Oiseaux
Les oiseaux rares en Limousin en 2016
posté par Anthony Virondeau
 
lundi 31 juillet 2017
Orthoptères
Deux jours de prospection / formation orthoptères dans l'Est creusois
posté par Julien Barataud
 
dimanche 30 juillet 2017
Oiseaux
EPOC - Clôture de la saison 2017
posté par Julien Barataud
 
mardi 11 juillet 2017
Naissance de Faune France
posté par Frédéric Dupuy
 
vendredi 30 juin 2017
Oiseaux
Mise à jour de la liste des espèces d’oiseaux soumises à homologation en Limousin
posté par Anthony Virondeau
 
dimanche 4 juin 2017
Orthoptères
A la recherche du Dectique verrucivore !

Le Dectique verrucivore est une grande sauterelle caractéristique des prairies naturelles à hautes herbes et à flore diversifiée. Ces populations ont considérablement régressées ces dernières décennies, notamment en plaine où il a disparu de nombreuses régions. Ces principaux bastions restent en France les zones d'élevage extensif de moyenne montagne.

En Limousin, il est encore régulier dans les prairies naturelles et les landes du plateau de Millevaches et il est très rare ailleurs où des petites populations semblent se maintenir ponctuellement à la faveur de zones prairiales épargnées par les labours et la fertilisation à outrance. Ces petites populations relictuelles ont pour l'instant été notées dans le sud corrézien, les Combrailles et le nord-ouest de la Haute-Vienne mais il peut potentiellement se rencontrer encore un peu partout et il est urgent d'identifier ses zones refuges pour y envisager des mesures de protection qui profiteront à tout un cortége d'espèces liées aux prairies de fauche naturelles. Les prairies à Dectique sont en effet souvent très riches en insectes divers et accueillent généralement de nombreux passereaux insectivores consommateurs d'orthoptères (Bruant proyer, Pie-grèche écorcheur, Alouette lulu...)

Pour le mettre en évidence, il faut plus se servir de ses oreilles que de ses yeux car il est très farouche et se dissimule au pied des herbes à la moindre alerte. Il peut être vert ou brun et fait penser à une petite grenouille lorsqu'on l'aperçoit sauter dans les prairies. De taille similaire à la grande suaterelle verte, il a une allure plus massive et des ailes plus courtes. Son chant est par contre très sonore et caractéristique et consiste en un cliquetis métallique puissant égréné inlassablement pendant les chaudes journées de début d'été (juin-juillet). Avec un peu d'habitude, il s'entend même facilement par les vitres de la voiture. Un lien pour écouter son chant.

Le terme de verrucivore est lié à une croyance selon laquelle il convenait de faire mordre les verrues par le Dectique puis de les brûler en y déposant le suc sécrété par la bouche de l'animal. Si ça vous tente d'essayer !...

Pour voir l'avancement des connaissences sur sa répartition, c'est ici.

posté par Julien Barataud
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
>
 
Nbre/page :
nbre : 68

GMHL, SEPOL, LPO 19, SLO, SEL, SLEM - Collectif Faune Limousin
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017